Skip to main content

"Bonhomme", de Yvan Robin : à découvrir absolument !

C'est l'été. Il fait une chaleur de plomb. Milo est venu le passer, comme chaque année, chez ses grands-parents. Les jours se ressemblent. Il les passe à la piscine municipale. Il frôle Justine. S'ennuie un peu. On croirait qu'il ne se passe rien.
C'est faux. On le sent tout de suite. Une petite musique monte crescendo, qui n'a rien à voir avec les regards de Justine. Cette musique prend la place du grand-père, disparu sans laisser d'adresse depuis un an. Cette musique, c'est cet assourdissant Silence qui s'installe parfois entre Milo et sa grand-mère. Auquel Milo va faire un sort.

 

bonhommeRoman d'un été adolescent, si juste lorsqu'il évoque les premiers béguins, ou les pudeurs subites nées d'un corps qui se transforme, nous trahit, nous échappe. Roman d'apprentissage, dans lequel un jeune homme va effectuer ses premiers choix – transgressifs, forcément ! - pour basculer dans l'âge adulte. Roman familial, enfin, où se tisse un lien si fort entre une femme, et son petit-fils devenant homme. Roman social, dans lequel on questionne les modèles patriarcaux et les stéréotypes de genre. De la fraîcheur, enfin, parce qu'Yvan Robin tord le cou aux romans narrant les « secrets de famille », non qu'il n'y en ait dans celui-ci... Mais cette fois, le héros n'en sera pas la victime et l'héritier, il en sera le combattant et le fossoyeur, et y puisera une force titanesque qui le rendra grand, si grand, géant, à l'issue de l'été. Ses parents ne le reconnaîtront pas. Ça tombe bien, avec ce livre, vos ados aussi vont grandir.

" Le roman noir s'immisce dans ce roman d'apprentissage, sur fond d'éco anxiété et de stories instagram. En s'inventant de nouvelles figures tutélaires, Milo apprend à devenir adulte. Un beau texte, chaleureux et inquiétant." Elise Lépine, Le Point

" je suis tombé sous le charme de ce roman à l'ambiance noire et estivale...un texte que j'aurais aimé lire ado et que j'ai adoré lire adulte. " Michael Corbat, Librairie Les Papiers bavards à Audincourt

" un texte très bien amené, qui se dévore, et dégage une singulière poésie " Sébastien Paley, Les Mafieuses

" Un roman noir prenant, pour les ados et les plus grands ! À la fois tendu et fort, en quelques mots, de grands sujets sont abordés. À découvrir absolument ! " Aurélie Janssens, Librairie Page et Plume à Limoges

" Vos trois libraires ont adoré ! " Cécile Odorico, Librairie Le Passeur à Bordeaux

" Au récit d’apprentissage se greffe alors enquête, soupçons et mystères, dans un esprit à la fois cher aux Editions in8 et à l’auteur, pour un résultat totalement réussi.
Gloire à la collection Faction, dirigée par Clémentine Thiebault, de proposer de tels textes, conçus pour les 12-14 ans curieux du monde contemporain, enrobés dans une narration parfaitement adulte, ancré dans le polar et faisant fi de toute simplification." Benjamin Fogel, Playlist Society

Vers la boutique...